Tabous, (une enquête du commissaire Edwige Marion) 

071529DF-910A-47CC-99DB-28116A36E19FDanielle Thiéry,

publié aux Editions J’AI LU, 2017

« TABOUS.

A quelques jours de Noël, Celia Laporte et son bébé de quatre mois disparaissent brutalement d’une maternité. Le père de l’enfant, issu d’une puissante famille iranienne, est introuvable. L’affaire est complexe. La PJ de Bordeaux décide d’appeler en renfort l’OCRVP de Paris. Edwige Marion, la directrice du service, se rend immédiatement sur place avec son équipe et la jeune psychocriminologue Alix de Clavery. C’est l’occasion pour la nouvelle recrue, spécialiste des crimes sur enfants, de faire ses preuves sur le terrain.

Alors que l’enquête des forces de police se heurte à la puissance des tabous, Alix va découvrir une vérité plus terrifiante encore. »

Un jeune homme surnommé « Truc » qui semble fuir quelque chose, une psycho-criminologue qui tente de faire ses preuves et de trouver sa place dans sa brigade, grâce à l’enquête sur la disparition d’une jeune mère et d’un bébé de quatre mois. A priori ces deux histoires sont complètement indépendantes, et pourtant. Danielle Thiéry, première femme commissaire divisionnaire de France, nous replonge dans les enquêtes d’Edwige Marion, et encore une fois, nous pousse dans nos retranchements.

« Tabous » parce que sous un fait divers finalement assez commun, une disparition, les enquêteurs vont soulever des secrets de famille inavouables, et l’auteur va poser des questions éthiques et morales qui chamboulent le lecteur. Le tout avec une légère touche d’humour pour faire passer les thèmes abordés, et l’on se retrouve face à un roman policier prenant, angoissant mais excitant à la fois, qui se lit d’une traite.

 

Acheté dans le cadre du Festival Sans Nom, auquel participe Danielle Thiéry, cette découverte est vraiment une très bonne surprise. Une façon de narrer les faits en alternant deux points de vues, deux histoires, deux personnages. Une enquête psychologique à l’intérieur du cerveau du criminel, mais aussi dans celui des enquêteurs. Et une fin…. émouvante et surprenante.

Publicités

Un commentaire sur « Tabous, (une enquête du commissaire Edwige Marion)  »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s