Camping-Car

46FEE930-5BF6-419B-ABD0-7FAA78171CF6

Sophie Brocas

publié aux éditions J’ai Lu, 2017. 

« Trois sexagénaires décident de faire une virée en camping-car. Malgré une longue amitié et une confiance mutuelle indéfectible, des non-dits se sont installés entre eux. Au fil de la route et de quelques péripéties cocasses, les langues vont se délier et l’humour ramener chaque chose à sa juste place.

Touchant, drôle et toujours profond, ce road trip à la française est une ode à l’amitié masculine. »

Jeannot, Alexandre et Moz. Trois amis de longue date, avec leurs habitudes, leurs quotidiens, leurs rituels. Tous les dimanches soirs, ils dînent à La Touraine, un restaurant de Paris. Sauf ce dimanche 22 mai. Louis, dit Moz, ne vient pas au rendez-vous habituel. Ses amis s’inquiètent et essaient de le joindre, sans succès. Chacun de son côté va essayer de le retrouver : l’un en l’attendant à l’Opéra Garnier, où Moz est machiniste, l’autre en sonnant directement chez lui. Quand ils le retrouvent, c’est la douche froide : Moz est déprimé, ne veut pas sortir, ne veut pas se doucher, ne veut pas parler. Alors ses deux meilleurs amis vont tenter de lui changer les idées en lui proposant une ballade avec le Rapido de Jeannot, sa fierté de camping-car.

Le trajet est l’une de leurs routines aussi, ils se rendent en Belgique, chez leur ami Emile pour la fête du printemps. Mais lors de leur cheminement, les langues vont se délier, les cœurs vont s’ouvrir, des secrets vont s’avouer. Ces trois amis qui pensaient tout savoir l’un de l’autre, vont finalement découvrir que chacun cache quelque chose et que malgré leur longue amitié, ils ont toujours peur des préjugés qu’ils pourraient avoir les uns envers les autres.

Ce roman m’a chamboulé, réellement. Les histoires personnelles de chacun des trois amis sont touchantes, voire même accablantes. Survivre à la perte d’un emploi, garder le secret de l’adultère, aimer une femme sans jamais pouvoir lui dire et se réfugier dans des conquêtes d’un soir, ces trois hommes sont bouleversants chacun à leur manière. Malgré leurs petites trahisons, l’amitié est plus forte que tout, et c’est le sentiment qui reste au lecteur lorsqu’il referme les pages.

Un livre touchant, une célébration de l’amitié et un humour excellent !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s