Into the wild, L’histoire de mon frère

1DA3E637-3749-46AE-847E-871C1A30ED2D.jpg

Carine McCandless, 

publié chez Arthaud, 2016

« Au mois d’avril 1992, Christopher McCandless décide de s’enfuir pour voyager seul à travers l’Amérique. Il va errer pendant deux années avant de s’installer au coeur de l’Alaska. Il ne survivra pas à cette retraite sauvage et mourra seul dans un bus désaffecté. Son aventure, relatée par Jon Krakauer dans Into the wild, deviendra un bestseller mondial et sera adapté au cinéma par Sean Penn. Aujourd’hui, Chris McCandless est l’icône de tous ceux qui souhaitent se détacher d’une vie trop matérielle pour vivre en harmonie avec la nature.

Plus de vingt ans après la mort de Chris, Carine, sa sœur et proche confidente, a décidé de sortir du silence et de révéler pourquoi son frère à choisi d’abandonner sa famille et ses proches pour mener cette vie dépouillée et solitaire. Dans ce livre, Into the wild, L’histoire de mon frère, Carine McCandless brise le silence et revient sur leur jeunesse dans une famille instable, à l’ombre d’un père manipulateur et violent. Convaincue que seule la vérité permet de dépasser la douleur, elle a choisi de dévoiler ce qui a poussé son frère à se retirer du monde. »

On connaît tous ou presque l’histoire extraordinaire de Chris McCandless, surnommé Alex Supertramp, qui a tout lâché pour vivre en Alaska, sans eau ni électricité. Pourtant, ce que nous savons de la vie de ce jeune homme, c’est ce que Jon Krakauer et Sean Penn ont raconté dans leurs livres et adaptations cinématographiques. Derrière cette envie de tout plaquer pour voyager, se cache une immense détresse de la part du jeune homme. C’est pourquoi sa sœur, Carine a décidé de raconter toute la vérité dans son livre aussi biographique qu’autobiographique.

Nous découvrons avec stupéfaction que la famille McCandless n’était pas une famille unie, forte et aimante. Un père manipulateur et violent, une mère qui ferme les yeux sur les débordements de son mari, des frères et sœurs d’une mère différente… Le lecteur se retrouve face à une famille qui se délite au fil des pages, l’amour se voit remplacé par l’argent, les baisers par des bleus, les caresses par des coups. Carine veut raconter les motivations de son frère, les raisons qui l’ont poussé à tout plaquer pour partir voyager dans un territoire hostile et désert. Mais, très vite, nous plongeons également dans la vie de la cadette du voyageur, une vie détruite par ses parents, un schéma familial qu’elle reproduira dans la plupart de ses relations.

La transparence dont fait preuve Carine McCandless nous tourmente, nous-aussi, nous émeut, nous fait rire (parfois), mais surtout, nous touche et nous fait réfléchir. Une famille à l’apparence parfaite peut tout à fait cacher de nombreux secrets. J’ai apprécié le fait que l’auteur n’arrête pas son récit lors de la découverte de la mort de Chris. Elle continue, cherche encore les raisons qui l’ont poussé à partir, et nous raconte l’après. Nous assistons à la rencontre entre l’écrivain Jon Krakauer et la famille McCandless, nous rencontrons le personnage de Sean Penn qui vient acheter les droits cinématographiques, nous voyageons avec Carine sur les pas de Chris et les dernières pages du roman nous emmène presque réellement devant le bus 42, en plein cœur de l’Alaska.

Un livre touchant, dénonçant une situation familiale terrible. Un récit rendu encore plus réaliste par la présence des photos de famille des McCandless, et grâce à la sincérité et la transparence de Carine McCandless.

Publicités

Un commentaire sur « Into the wild, L’histoire de mon frère »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s